Vous connaissez l’adage ! « On n’a jamais deux fois l’occasion de faire une première impression » ! Autant que celle-ci soit bonne.
Mais comment taper dans l’œil de son recruteur, lors d’un entretien d’embauche ?

Votre voix peut participer grandement à ce que vous laissiez une empreinte positive dans le souvenir de votre interlocuteur ! Comment taper dans l’œil de votre recruteur ?

Voici comment procéder :

Vous vous apprêtez à passer un entretien important puisque vous avez décroché un rendez-vous avec le recruteur d’une société pour laquelle vous voulez travailler. Vous vous êtes préparé(e), avez fait le check-up complet de votre parcours professionnel et vous connaissez l’entreprise pour laquelle vous postulez sur le bout des doigts. Vous savez ce que vous voulez faire passer comme message et vous êtes motivé(e). Vous avez même déjà pensé à votre tenue du jour J !

Il ne reste plus qu’à convaincre votre interlocuteur. Et ça, ça passe aussi par la voix !

En effet, pour que votre message soit entendu, il ne suffit pas de penser à son contenu. Il faut aussi travailler sa forme : Plus elle sera agréable à l’oreille de la personne qui vous recevra, plus votre voix sera écoutée et suivie avec attention.

La voix a un pouvoir de séduction énorme. Ne la négligez pas.

Pour cela, voici quelques conseils :

1. Levez-vous suffisamment tôt !

… surtout si votre entretien se passe le matin. Dans l’idéal, il faudrait que vous soyez levé(e) au moins 2h avant son démarrage.

En effet, votre voix est émise grâce à vos cordes vocales qui sont des muscles et qui ont besoin d’être suffisamment réveillés pour fonctionner correctement.

Vous lever tôt vous permettra de laisser ce temps d’acclimatation à vos cordes vocales et de ne pas arriver avec une voix grave et saturée, chargée de mucosités matinales. Ce conseil est absolument incontournable si vous êtes fumeur.

2. Hydratez-vous

Pour bien « timbrer », c’est-à-dire pour délivrer toutes ses harmoniques et charmer vos interlocuteurs, votre gorge doit être bien hydratée. Ainsi, les cordes vocales bénéficient d’un effet lubrifiant qui va adoucir votre voix et l’ensoleiller, la rendre harmonieuse et dynamique ! Donc buvez de l’eau en quantité suffisante !

3. Mangez sainement

Evitez, quelques heures avant votre rendez-vous, les aliments susceptibles de provoquer des remontées acides (plats épicés, sauces trop riches, crudités, boissons gazeuses…).

En effet, en plus de vous mettre mal à l’aise en cas de besoin d’éructer au plus mauvais moment, ces aliments vont provoquer, au moment de leur digestion, des évaporations gazeuses agressives pour les cordes vocales. Celles-ci, stressées, vont appauvrir votre voix, la rendre moins audible, plus fluette et cassante, bref, désagréable à l’oreille !

4. Faites vos vocalises

Cela peut sembler farfelu si vous n’êtes ni chanteur ni comédien, mais préparer votre voix va vous permettre d’adopter un ton plus sûr de vous, enjoué et donner une impression de dynamisme et de charisme à votre recruteur. Donc vous faire gagner des points !

Inutile de vouloir monter dans les octaves tel un chanteur d’opéra !

Faites simplement quelques grimaces, bouche fermée, comme si votre nez vous démangeait, en émettant le son « Mmmm » sur tous les tons qui vous viennent. Un peu comme si vous dégustiez un met qui vous délecte, faites des « Mmmmm » de plus en plus haut, avant de retourner dans les graves.

Travaillez cela durant plusieurs minutes. Vous pouvez également exercer votre articulation avec des phrases telles que : Les chaussettes de l’archiduchesse sont-elles sèches ? » ou bien encore « Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ? » en exagérant à outrance votre prononciation.

Cela fera travailler vos muscles faciaux et réchauffera votre timbre de voix. Sans être un professionnel de la voix, vous pouvez vous offrir ces exercices ludiques de temps à autres ! Écoutez bien le résultat ! Testez votre voix avant et après : il se pourrait que vous soyez surpris par sa richesse !

5. Détendez-vous !

Plus vous serez calme et apaisé, plus votre voix sortira déliée, puissante, percutante. Vous trouverez vos mots plus facilement et charmerez par votre discours autant que par vos références professionnelles.

C’est tout le mal que nous vous souhaitons !

Si vous avez aimé cet article, pensez à le partager !
Et revenez nous dire, dans les commentaires, comment s’est passé votre entretien et si vous avez pu mettre ces quelques conseils à profit !

L'auteur :


Ancienne « timide », je suis aujourd’hui Chanteuse et Coach d’Artistes. Je partagerai sur ce blog mes connaissances et expériences de la voix et de la communication. Alors à très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *